overview of al our artists contact info visit us on facebook !
nothing
nothing
 
Olga PASICHNYK, soprano
Pasichnyk 14_15
CV, NEDERLANDS CV, ENGLISH REPERTOIRE MEDIA DISCOGRAPHY

Olga Pasichnyk, fait ses débuts en 1992 à l’Opéra de chambre de Varsovie, qu'elle restera fidèle alors que sa carrière prend son essor. Remportant des Prix lors d'importants concours dont le Concours Reine Elisabeth, elle est invitée à se produire au Théâtre des Champs-Elysées, le Châtelet, le Concertgebouw d’Amsterdam, Konzerthaus Wien, de Doelen, Bozar Bruxelles, deSingel, d'importantes maisons d'opéra, ainsi que les Festivals de Beaune, Radio France, la Chaise-Dieu et Innsbruck.

Plus récemment elle chanta Achille (Deidamia, Haendel) à l'opéra d'Amsterdam et Tomiri (Il Tigrane, Scarlatti) à l'Opra de Nice, Pamina à l'Opéra national du Rhin, de Qudsja Zaher de Pawel Szymanski au Théâtre Wielki à Varsovie (création mondiale) et Ginevra (Ariodante) au Aalto-Theater Essen (All).  En 2015 elle fêta ses débuts à l'Opéra comique de Berlin dans Despina (Cosi fan tutte).

En concert elle s'est produite dans le Gloria de Poulenc au Festival de Prague ; Mahler 4 et Chantefleurs et Chantefables (Lutoslawski) avec le Tonhalleorchester Zurich, l'Orchestre de Chambre de Munich, L'Orchestre philharmonique de Dresden,  et l'Orchestre symphonique de Bâle ; dans des airs de concert de Mozart avec la Rheinische Philharmonie et le Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, le Requiem allemand (Brahms) avec l'Orchestre national de Belgique. Ce, sous la direction de Jean-Claude Casadesus, Daniel Rajskin, Andrey Boreyko, Michal Nesterowicz et Alexander Liebreich. Elle regagna le Tonhalle Orchester Zürich pour chanter dans la 8ème Symphonie de Penderecki, sous la baguette du compositeur même.

Parmi les moments forts des dernières années on retiendra sa prise de rôle de Blanche dans Dialogues des Carmélites (Poulenc) à l'opéra de Flandre ; ses débuts à l’Opéra National de Paris dans Morgana (Alcina) et au Aalto-Theater Essen dans Semele (rôle-titre) ; ses succès dans La Calisto (Cavalli) rôle-titre à l’Opéra de Munich, son retour à l’Opéra de Paris pour y incarner Roxana, dans Krol Roger (Szymanowski) un de ses rôles fétiche, qu'elle interprétera ensuite au Teatro real de Madrid, au Festival de Bregenz (2009), au Théâtre Wielki de Varsovie (2011), en alternance dans la mise en scène de Kr. Warlikowski ou de David Pountney, à la Monnaie en version semi-concertante ainsi qu'en version concert avec l'Orchestre Philharmonique de Boston, sous la direction de Charles Dutoit.

On retiendra également deux prises de rôles importantes faites sous la direction de Marc Minkowski avec les Musiciens du Louvre Ilia (Idoménée) à Grenoble et Bellezza (Il trionfo ...) à Pleyel, au Konzerthaus Dortmund et lors du Festival de Grenade ; ainsi que sa première Micaela (Carmen) à l'Opéra de Lille puis à Caen tout comme sa prestation fort remarquée au Festival d’Innsbruck dans Mégacle (L’Olimpiade de Pergolèse) sous A. de Marchi, production reprise au Theater an der Wien et à Turin.

Olga fut l'invitée de l’Orchestre Philharmonique et l’Orchestre National de la Radio de Pologne, le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre du Mai musical florentin, l’Orchestre de Radio France, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, le Neue Orchester, le Freiburger Barockorchester, l’English Consort, le European Union Baroque Orchestra, le SWR... Elle chanta à grand succès avec l’Orchestre Philharmonique de Munich l’Orchestre National d’Espagne (Symphonie N° 3 de Gorecki), la Camerata de Jérusalem ainsi qu'avec l’Orchestre National de Lille (Poulenc/Milhaud), l'Orchestre de la Fondation Gulbenkian (Mahler 4) et l'Orchestre Symphonique de Prague (Poulenc, Gloria) les  trois orchestres précités sous la direction de Jean-Claude Casadesus. En Belgique elle se produisit avec le Collegium Vocale, l'Orchestre national de Belgique, le Brussels Philharmonic, l'Orchestre Philharmonique royal de Liège et l'Orchestre Philharmonique d'Anvers.

Depuis de nombreuses années elle forme un duo indéboulonnable avec sa soeur la talentueuse pianiste Natalya Pasichnyk. Plusieurs enregistrements CD parmi l'importante discographie d'Olga Pasichnyk - qui compte à peu près de 50 cd - illustrent la grande complicité musicale et artistique entre les deux soeurs.


 

- All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt (bvba) - Company, founded in 1928 by Gaston Ariën -