overview of al our artists contact info visit us on facebook !
nothing
nothing

Camilla NYLUND, soprano

>> NEDERLANDSE CV >> DEUTSCHER LEBENSLAUF >> ENGLISH BIOGRAPHY

La soprano finlandaise Camilla Nylund, aujourd'hui incontestablement l'une des plus grandes interprètes du répertoire Wagnérien et Straussien, étudia d'abord chez le professeur Eva Illes, pour se perfectionner par la suite dans le chant, l'art lyrique et la mélodie au Mozarteum de Salzbourg. En 1995 la Fondation International du Mozarteum lui remit a médaille 'Lilli Lehmann' en reconnaissance de son talent exceptionnel. La même année Camilla Nylund chanta à grand succès le rôle de Micaela/Carmen à l'opéra de Hannovre, où elle fut engagée pour faire partie de l'ensemble. Par la suite elle incarna Antonia Les Contes d’Hoffmann, Rosalinde/La Chauve-Souris, Fiordiligi/Cosi fan tutte, Pamina/La flûte enchantée, Agathe/Der Freischütz et Eva/Les Maîtres Chanteurs. C'est en 1996 qu'elle fête ses débuts à l'opéra de Helsinki dans le rôle de La Contesse Almaviva/Noces de Figaro. Un rôle qui la conduisit au Semperoper à Dresde, l'Opéra du Rhin (Düsseldorf) et au Deutsche Oper Berlin. Lorqu'en '97 le festival de Savonlinna l'invite à chanter Pamina/Die Zauberflöte, c'est la consécration tant côté média que côté public. En 1999 Camilla Nylund intègre l'ensemble du Semperoper à Dresde, alors qu'elle est parallèlement invitée à se produire à La Scala de Milan, l'opéra de Bavière, le Théâtre du Châtelet, l'opéra des Flandres, l'opéra de Cologne, le Théâtre National de Tokyo, l'opéra de Zurich pour n'en citer que quelques-uns.

Actualités

Ses engagements au cours de la saison 2016/2017 la conduiront au Staatsoper de Berlin (Leonore dans Fidelio sous Daniel Barenboim et Die Kaiserin dans Frau ohne Schatten sous Zubin Mehta) ; à l'Opéra de Vienne (Marietta dans Die tote Stadt sous Mikko Franck, Sieglinde dans Walküre sous Peter Schneider ainsi que Leonore dans Fidelio sous Cornelius Meister) ; à l'Opéra d'Helsinki (Senta dans Le vaisseau fantôme sous John Fiore) au Semperoper de Dresde (Rosalinde dans Fledermaus), au Deutsche Oper Berlin (Venus dans Tannhäuser sous Donald Runnicles) et au Festival de Bayreuth dans Sieglinde, La Walkyrie sous la baguette de Marek Janowski

 

C'est dans le rôle d'Elisabeth (Tannhäuser) que Camilla Nylund fait en 2011 ses débuts au Fesitval de Bayreuth. Un rôle qu'elle aura plaisir à endosser dans plusieurs théâtres, à San Diego, Cologne, à Baden-Baden (où elle l'enregistra sur DVD) et au Japon en tournée avec le Semperoper de Dresde. Parmi les autres héroïnes qu'elle aborda à multiples reprises : Leonore (Fidelio), qu'elle chante au Theater an der Wien,l'Opéra de Zürich et également au Japon, ici en tournée avec la production du Festival de Pâques de Salzbourg sous la direction Sir Simon Rattle ; et finalement le rôle-titre dans Rusalka de Dvorak, une héroïne qu'elle incarne en 2008 au Festival de Salzbourg, en 2011 à Covent Garden, Londres (marquant ses débuts dans la maison) ainsi qu'au Licée de Barcelone.

Camilla Nylund se produit régulièrement en concert, participe à des émissions ou enregistre notamment avec l'orchestre de la radio & de la télévision de Finlande et figure à l'affiche des grands festivals européens. Depuis son interprétation de Lazarus de Schubert, dont se fut la création mondiale, Camilla Nylund collabore souvent avec Helmut Rilling et l'Académie International Bach. Son interprétation des Vier letzte Lieder de Strauss au Concertgebouw d'Amsterdam. Camilla Nylund fut régulièrement l'invitée de la Philharmonie de Berlin sous Sir  Simon Rattle, de l'orchestre de la Santa Cecilia (Rome) et de nombreux orchestres américains.

Elle s'est produite sous la baguette de chefs éminents tels que : Nicholas Harnoncourt, Adam Fischer, Gary Bertini, Leif Segerstam, Esa-Pekka Salonen, Helmuth Rilling, Nicholas McGegan, Roger Norrington, Osmo Vänskä, Philippe Herreweghe, Daniel Barenboim, Marc Albrecht, Ingo Metzmacher, Axel Kober, Jaap van Zweden, Yannick Nézet-Séguin et Jukka-Pekka Saraste. Son répertoire en concert comprend les oeuvres majeurs pour soprano.

Au cours de sa formidable carrière internationale Camilla Nylund endossa à grands succès des rôles tels que Freia/Rheingold, Emma/Khovantchina, Fiordiligi/Cosi fan tutte, Contessa/Nozze di Figaro et Eva/Meistersinger à l'Opéra de Bavière (Munich), Rosalinde/Chauve-Souris, La Maréchale/Chevalier à la Rose, Salomé, Elsa/Lohengrin, Eva/Maîtres Chanteurs et Rosalinde/La Chauve-Souris au Semperoper, Dresde, Leonore/Fidélio (à Zurich) et Salomé (à Mannheim), plusieurs représentations d'Elisabeth/Tannhäuser et Salomé à Tokyo ainsi qu'Ariadne et Elisabeth/Tannhäuser à l'Opéra de Vienne et à San Diego.

Discographie :

Camilla Nylund a enregistré plus de 30 CD- und DVD disponibles sous les labels tels que Sony Classical, Ondine, Hänssler classic, ArkivMusik, ArtHaus Musik parmi d'autres. Sous le label Oehms Classics : Ariadne auf Naxos, Lohengrin et Iphigenia in Aulis. En janvier 2013 Sony Classical présenta son CD Wagner qu'elle enregistra avec le ténor Klaus Florian Vogt. Elle fit également plusieurs enregistrements sous la baguette de Philippe Herreweghe. A noter également : l'enregistrement de la 8ème Symphonie de Mahler dite la Symphonie der Tausend avec l'Orchestre du Concertgebouw Amsterdam sous la direction de Mariss Jansons ; ainsi que l'enregistrement d'Elektra (live) depuis l'opéra national des Pays-Bas et un album paru chez ONDINE, sous le titre Transfiguration proposant des scènes et airs issus d'opéras de Wagner et de Strauss.

Par ailleurs on peut la découvrir dans le rôle de Leonore dans l'enregistrement de la version originale de Fidelio (1805, Op. 72) avec l'Orchestre symphonique de la Radio de Vienne sous la baguette de Bertrand de Billy ; ainsi que dans ses débuts de Rusalka au Festival de Salzbourg, 2008.

Camilla Nylund prêta également son concours au CD Children First – produit par UNICEF.

Sur DVD - sous le label Arthaus Musik - Camilla Nylund apparaît dans Rienzi (rôle d'Irene) enregistré au Deutsche Oper Berlin ainsi que dans Tannhäuser (Elisabeth) ici enregistré au Festspielhaus de Baden-Baden. Sous le label ArkivMusic elle apparaît dans le rôle de Leonore dans "Fidelio"sous la direction de Nikolaus Harnoncourt. Notons également sa participation en 2007 dans la captation live de Khovantchina depuis l'opéra de Bavière, ainsi que sa toute première apparition sur DVD, en 2002 dans l'ouvrage : Antikrist de Rued Langgaard, réalisé en partenariat avec l'opéra royale de Copenhague.

update cv : saison 2016/2017

- All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt (bvba) - Company, founded in 1928 by Gaston Ariën -